A vélo au fil de l'eau et de l'histoire singulière du Verdon

Du sauvage lac d’Esparron aux rives du lac de Sainte-Croix en passant par les basses Gorges du Verdon, ce parcours à vélo permet de découvrir ce territoire autrement !

134.5 km à parcourir
Durée : 11h10
2119 m
2111 m
Altitude max : 878 m

Période(s) conseillée(s)

Printemps Hiver Automne Eté |

Nature(s) terrain

Revêtement dur (goudron, ciment, plancher) |

Commune(s) traversée(s)

Quinson Gréoux-les-Bains Aiguines Moustiers-Sainte-Marie Saint-Martin-de-Brômes Sainte-Croix-du-Verdon Allemagne-en-Provence Bauduen Montagnac-Montpezat |

Jour 1 : Gréoux-les-Bains - Quinson (22.7 km, 461m D+)

Cette première journée est un condensé de ce qui vous attend durant votre séjour : lac, gorges, villages typiques, musée, lieux de baignade...

Après une visite du village thermal de Gréoux-les-Bains, vous prendrez la direction du lac d'Esparron. Moins connu que son voisin le lac de Sainte-Croix, vous verrez qu'il n’en est pas moins beau !

Après avoir rejoint le barrage, la route que vous emprunterez sur les hauteurs vous offrira de magnifiques points de vue sur le plan d’eau avec en toile de fond les Préalpes et les premiers champs de lavandin, si nombreux sur l’ensemble de l’itinéraire. Puis une belle descente vous fera rejoindre le village d’Esparron, où le petit port et le coin baignade sur les dalles calcaires risquent de vous retenir un peu sur place! Profitez-en, la route qui vous attendra ensuite sera assez facile jusqu’à Quinson et vous y serez relativement vite.

Dans la descente qui vous conduira à Quinson, vous pourrez apercevoir les falaises dans lesquelles vivaient les hommes préhistoriques, une découverte largement explicitée dans le Musée de la Préhistoire du village que nous vous invitons à visiter. A moins qu'une randonnée à pied dans les basses gorges vous attire...? Quoi qu'il en soit, les tentations sont nombreuses, à vous de choisir ce que vous préférez !

Coup de cœur

Le bateau électrique « La Perle du Verdon » prend le départ plusieurs fois par jour depuis le petit port d’Esparron pour une virée sur le lac à la découverte de son histoire, de ses légendes et des basses gorges. Une façon originale de quitter la route quelques instants !

Jour 2 : Quinson - Aiguines (50 km, 814 D+)

Même si cette étape ne devrait vous prendre que 3 ou 4 heures, elle sera forcément rallongée par les nombreuses fois où vous poserez le pied à terre et délaisserez un peu votre monture, pour vous évader dans les ruelles d’un village, profiter d'un point de vue ou encore plonger dans le lac !

Au départ de Quinson, vous rejoindrez d'abord St Laurent du Verdon par une jolie route qui serpente au milieu des chênes, puis le village perché de Montpezat. Vous emprunterez ensuite la D71 qui vous mènera au village de Sainte-Croix-du-Verdon et vous offrira en route de magnifiques points de vue sur le lac et les gorges de Baudinard. Au niveau du pont, prenez le temps de vous arrêter et de vous pencher un instant sur la table d’orientation, où des explications schématiques sur le fonctionnement d’un barrage sont données. Ensuite, il faudra être prudents, la route sera plus large et aussi plus fréquentée du pont jusqu'à Sainte-Croix.

Après une petite pause au village si le coeur vous en dit (mais qui se mérite au vu de la decente et donc de la montée à prévoir pour rejoindre l'itinéraire !), vous continuerez sur les crêtes face à un incroyable panorama, avec notamment le village de Sainte-Croix et le lac en toile de fond.

L’arrivée sur Moustiers, village digne d'une crèche provençale, est splendide! Ici, la faïence est de renommée et a fait en grande partie l’histoire du village depuis le XVIème siècle. Vous y trouverez encore de nombreux ateliers artisanaux. Après avoir flâné dans les ruelles du village, vous rejoindrez le village des Salles-du-Verdon en passant notamment à côté du domaine de valx, propriété agricole du Conservatoire du Littoral gérée par le parc naturel régional du Verdon, et sur le pont du Galetas depuis lequel vous apercevrez l’entrée des fameuses gorges du Verdon.. Le village « moderne » des Salles vaut qu'on s'y arrête : créé de toutes pièces il y a 40 ans, il ne manque pas de charme, ne serait-ce que pour découvrir quelques vestiges de l’ancien village qui ont été préservés et déplacés.

Il ne vous restera alors "qu'à" monter à Aiguines, point d'étape de la journée. Un château en décor, une chapelle avec un très beau point de vue (encore un!) et un musée du tourneur vous y attendent. Vous apercevrez également très nettement l’île de Costebelle sur un coin du lac en contrebas, qui est en réalité... une ancienne colline de la vallée !

Coup de coeur

Vous vouliez voir de la lavande ? Sur cette étape vous allez être servi! notamment en parcourant une partie du plateau de Valensole, haut lieu de la culture lavandicole. Mais sachez que cette petite fleur si enivrante n’en n’est pas moins très fragile. Le Parc du Verdon travaille depuis quelques années en association avec des lavandiculteurs dans une expérimentation : utiliser un couvert végétal pour lutter contre les parasites à la place des pesticides.

Jour 3 : Aiguines - Gréoux-les-Bains (62 km, 844 D+)

Retour à Gréoux-les-Bains, la boucle est bouclée! Avec encore un beau tracé, des belles routes et de jolis villages, tel que Bauduen, le « Saint Trop’ du Verdon » !

Après avoir quitté Aiguines, vous continuerez votre route un peu à l’écart du lac, toujours sur les hauteurs et le regard porté au sud. La route ici est sauvage et vous conduira au dernier village remarquable du bord du lac : Bauduen. La route qui plonge en direction du village est à nouveau splendide et la vue sur la baie et les quelques voiliers qui y stationnent vous surprendront sans doute. Dans ce petit port abrité au coeur d’une baie, la flânerie s’impose une nouvelle fois, dans les ruelles fraîches et étroites..

A quelques kilomètres, une petite route part sur la droite et permet d’accéder à Sulagran, un autre coin de baignade sympa, propriété du Conservatoire du Littoral.

A moins que vous n’ayez envie de repartir pour un autre tour du lac, vous ne traverserez pas le pont mais repartirez plutôt sur vos pas de la journée précédente pour quelques kilomètres en longeant de nouveau le massif des Eouvières. C'est d’ailleurs sur cette partie que vous pourrez profiter une dernière fois de l’eau.. A l’entrée de Montpezat, vous resterez cette fois-ci sur la route principale en direction de Montagnac pour rejoindre une nouvelle fois le plateau de Valensole. A Montagnac, après une éventuelle visite du village dont la place centrale en partie caladée est charmante, vous poursuivrez la route jusqu’à Allemagne-en-Provence et son beau château. Les derniers kilomètres de l’itinéraire, un peu plus « urbanisés », indiquent que Gréoux-les-Bains et la fin du voyage ne sont plus très loin...

Coup de coeur

Bauduen : tel un paysage corse, entre eaux turquoise et pierres calcaires, Bauduen est un autre vieux village, typiquement provençal qui s’étage en arc de cercle face au lac de saintecroix. si on le compare à saint tropez, vous ne trouverez toutefois pas ici d’infrastructures balnéaires, ni de yachts, mais une ambiance à part, un petit port abrité dans une baie, où la tranquillité est de mise.

Galerie photos

Le Verdon au fil de l'eau
anonyme
anonyme
anonyme
anonyme
anonyme

Nos bonnes adresses



Contact & informations

A vélo au fil de l'eau et de l'histoire singulière du Verdon
Avenue Pierre Brossolette

04800 Gréoux-les-Bains

Téléphone Adresse email Site Internet Ajouter aux favoris

Fermer la carte intéractive

Demande de documentation

Découvrez nos brochures et dépliants pour préparer votre séjour à vélo : parcours, prestataires, agenda...

Commandez

S’abonner à notre newsletter

Bons plans, événements vélo et VTT, dernières nouvelles, retrouvez toute l’actualité du Luberon et du Verdon !

S'inscrire